Concours international pour nommer les exoplanètes


La Société Astronomique de Genève participe actuellement à un concours de l’Union Astronomique Internationale afin de proposer des noms aux exoplanètes. Ces propositions font actuellement l’objet du vote des internautes du monde entier.

« 51 Pegasi b » découverte en 1995
Suite à la découverte de la première exoplanète « 51 Pegasi b » par Michel Mayor et Didier Queloz, une nouvelle voie s’est ouverte en astronomie : la recherche des nouvelles planètes en dehors du système solaire. Vingt ans plus tard, environ 1900 ont été découvertes.

Au printemps 2015, les sociétés astronomiques du monde entier ont proposé des noms pour les exoplanètes et leurs étoiles. Ces noms sont maintenant soumis au vote des internautes du monde entier jusqu’au 31 octobre 2015.

Epicure
Sur proposition de Michel Mayor, président d’honneur de la Société Astronomique de Genève, le nom latin d’Epicure, Epicurus, a été proposé par notre société pour « 51 Pegasi b », en raison de la pluralité des mondes qu’Epicure entrevoyait il y plus de 2000 ans.

Concernant l’étoile « 51 Pegasi », il n’a pas été jugé utile de proposer un nouveau nom compte tenu qu’elle est largement connue sous cette appellation dans le milieu astronomique.

Comment pouvez-vous voter ?
Si vous souhaitez aider cette proposition, vous pouvez le faire en vous rendant à ce lien et en votant pour « Epicurus » et « 51 Pegasi ». Ainsi la première exoplanète découverte par l’Observatoire de Genève serait nommée par la Société Astronomique de Genève.

A la Une de la Tribune de Genève
La Tribune de Genève a fait sa Une, ci-dessous, sur ce concours international (édition papier de l’édition des 15-16 août 2015). Elle a également publié en ligne deux articles qui sont accessibles à ces deux liens: lien 1 et lien 2.

Merci de votre participation !

A très bientôt sous les étoiles,

Le comité de la Société Astronomique de Genève

2015-08-15_UneTribuneDeGeneve

Les étoiles filantes


Nuit des étoiles
Chaque année, nous entendons parler de la nuit des étoiles dans les médias au mois d’août. Pourquoi cela se répète-t-il chaque année ? La raison est simple : la comète Swift-Tuttle a laissé dans son sillage des débris que la Terre croise chaque année entre les 23 juillet et 20 août avec un maximum dans la nuit du 12 au 13 août.

Pourquoi ces étoiles filent ?
La terre est un corps céleste de grande taille avec un champ gravitationnel important pour ces petits débris. Quant la terre s’en approche, ils sont alors attitrés et se précipitent à sa surface avec une vitesse vertigineuse de plusieurs dizaines de kilomètres par seconde. En rentrant dans l’atmosphère, le frottement avec l’air consume ces bolides : ils génèrent cette lumière si caractéristique d’étoile filante.

Comment avoir le plus de chances de les voir ?
Les conditions essentielles : il faut un ciel clair, ouvert et dénué de pollution lumineuse. Le moment le plus favorable est la nuit du 12 au 13 août car c’est durant cette nuit que le nombre d’étoiles filantes par heure est le plus élevé : il peut alors atteindre plus d’une centaine par heure.

Quel équipement ?
Dès la tombée de la nuit : installez-vous confortablement, par exemple sur un transat, et regardez le ciel à la verticale sans instrument : le spectacle peut alors commencer !

Présentation astronomique à CinéTransat le 09 Août 2015


La Société Astronomique de Genève et le Musée d’Histoire des Sciences s’associent pour offrir au public une présentation sur l’astronomie le 09 aout après la diffusion du film Gravity. Cette présentation projetée sur le grand écran consistera en une succession d’images du ciel accompagnées de commentaires : du crépuscule à l’apparition des étoiles, de la lune et sa géographie et plus loin encore, c’est une promenade céleste à laquelle le public est convié.

Soirée à thème sur l’espace, Gravity nous propulsera au-dessus de nos têtes en orbite basse, puis en deuxième partie de soirée, nous nous éloignerons de la terre pour contempler des cieux plus lointains.

La présentation est ouverte à tout public, sans prérequis en astronomie.

Bienvenue à tous !

Eric Achkar
Président de la Société Astronomique de Genève



La diffusion du film Gravity et la présentation astronomique ont dû être interrompues le 24 juillet pour cause d’orage. Voici un cliché pris vers 22h30 de la Perle du Lac.IMG_6500a

Un week-end sous les étoiles et nos prochains événements


Week-end sous les étoiles
Un public nombreux a fait le déplacement pour le week-end des étoiles, organisé par Orion, auquel participait notre groupement de clubs d’astronomie.

Le nombre de visiteurs a progressé par rapport à l’an passé. Environ 1100 personnes sont venues en un peu moins de deux jours sur le site de Fort l’Ecluse.

IMG_1975_resized

La communication dans la presse ainsi que les réseaux sociaux ont permis d’attirer un public nombreux lors de cette édition 2015.

Les animateurs bénévoles ont été très sollicités par le public, voici la photo de groupe.

IMG_5668_resized

Malgré la présence de la lune, un ciel rempli d’étoiles a offert son spectacle pour le bonheur du public présent.

20150725_ciel_etoile

Nos prochains rendez-vous ouverts au grand public
CineTransat
La présentation astronomique du 24 juillet lors de CinéTransat a dû être annulée au dernier moment en raison des conditions météorologiques. Il est possible que cette présentation soit reprogrammée. Pour être tenus informés, vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux.

Féérie d’une nuit
Comme chaque année, les sociétés astronomiques de Romandie se retrouveront pour le plaisir du grand public lors de Féérie d’une Nuit qui aura lieu le 22 aout 2015 au Signal de Bougy. La Société Astronomique de Genève sera présente.

A très bientôt sous les étoiles,

Eric Achkar
Président de la Société Astronomique de Genève

Week-end des étoiles les 25 et 26 juillet 2015


Bonjour à tous,

Ne manquez pas le grand rendez-vous astronomique qui a lieu chaque année à Fort l’Ecluse sous l’égide d’Orion. Notre groupement de sociétés astronomiques s’y retrouvera pour faire découvrir le ciel au grand public. Au programme:

  • observations du soleil de jour
  • observations des étoliles et des planètes la nuit
  • conférences
  • planétarium

Le programme complet se trouve ici.
Le plan des activités à Fort l’Ecluse se trouve ici.

Accès gratuit.

Bienvenue à tous !

New Horizons au plus proche de Pluton


Pluton a recu ce jour la visite de la sonde New Horizons après un voyage de 9 ans depuis la Terre. Voici les premières images :

Tout le détail se trouve sur le site de la Nasa.

De nouvelles images arriveront ces jours prochains car la transmission vers la Terre sera étalée dans le temps.

La sonde poursuit maintenant sa course vers les confins du système solaire.

Le groupement de clubs d’astronomie s’agrandit


Bonjour à tous,

Voici quelques nouvelles astronomiques de la région et du ciel.

Animation astronomique lors de CinéTransat (24 juillet 2015)
Ne ratez pas l’animation astronomique organisée par la Société Astronomique de Genève après la diffusion du film Gravity lors de CineTransat. Voici le lien.

Week-end des étoiles (25 et 26 juillet 2015)
Comme chaque année l’ensemble des clubs d’astronomie de notre groupement se retrouvent à Fort l’Ecluse pour un événement astronomique gratuit et ouvert au grand public les 25 et 26 juillet. Le programme se trouve à ce lien. L’an passé cet événement a été couvert par la presse. Nous vous attendons nombreux pour cet événement annuel.

Elargissement du groupement astronomique
Le groupement de clubs d’astronomie constitué de plusieurs sociétés astronomiques de la région vient de s’élargir au club Antares d’Annemasse. Il est à présent constitué de 7 sociétés astronomiques et doté deux observatoires fixes avec un total de 400 membres.

Vénus et Jupiter
L’été est là ! Il fait chaud et les soirées d’observation battent leur plein ! Fin Juin un spectable rare a pu être observé: le rapprochement dans le ciel du soir de Venus et Jupiter. Ces deux « étoiles » qui ont été pour un temps si proches ne sont en fait que deux voisines du système solaire : des planètes et non des étoiles. Ci-dessous, une photo de ces deux astres : Venus à gauche et Jupiter à droite.

IMG_6105

Saturne
Pour les astronomes amateurs en herbe, Saturne sera la vedette dans le ciel d’été en soirée. A vos lunettes et télescope. Elle se situe dans la constellation du Scorpion, non loin de l’étoile Antares.

A toutes et à tous un bel été sous les étoiles,

Eric Achkar
Président de la Société Astronomique de Genève

Michel Mayor : Président d’honneur de la Société Astronomique de Genève


Le 17 avril 2015, notre assemblée générale annuelle a tenu ses assises exceptionnellement au Musée d’Histoire des Sciences de Genève. Le choix du lieu tient au caractère inédit de notre assemblée :

  • la présence de Michel Mayor, connu pour avoir découvert avec Didier Quéloz la première exoplanète en 1995
  • une révision statutaire afin de créer la présidence d’honneur
  • l’élection de Michel Mayor en tant que président d’honneur de la Société Astronomique de Genève
  • les liens de grande qualité entre le Musée d’Histoire des Sciences et notre société

La partie administrative a très été rapidement parcourue afin de pouvoir partager un moment de grande convivialité dont quelques photographies se trouvent ci-dessous.

Voici les principaux votes de l’assemblée générale :

  • approbation du PV 2014: approuvé à l’unanimité
  • acceptation des comptes 2014: approuvé à l’unanimité
  • acceptation des rapports et décharge au comité: approuvé à l’unanimité
  • élection du président: élu à l’unanimité
  • élection du comité: élu à l’unanimité
  • choix de maintenir la cotisation inchangée pour 2016: approuvé à une large majorité
  • modification des statuts: approuvé à l’unanimité
  • élection de Michel Mayor, président d’honneur: élu à l’unanimité

A toutes et à tous, une très belle année 2015 sous les étoiles !

Eric Achkar
Président de la Société Astronomique de Genève

L’éclipse totale vue d’avion


Un membre de notre société a filmé l’éclipse totale du 20 mars d’un avion. Voici la vidéo

Pour plus de détails, voici le récit de l’événement complet accompagné de photographies. Cette observation est aussi mentionnée dans Ciel et Espace.

Voici les prochaines éclipses partielles de soleil visibles en Suisse: