Observation des aurores boréales

En 2013, notre Soleil devrait attendre un pic d’activité. Cette période de forte activité devrait être propice à l’observation d’aurores boréales.

Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, il n’est pas nécessaire de voyager dans les pays nordiques pour voir des aurores boréales. Bien sur, le phénomène est beaucoup plus fréquent et intense dans ces contrées, mais lorsque les conditions sont favorables, ce magnifique spectacle descend jusqu’à nos latitudes, voir plus bas encore!

Explication du phénomène physique

Lors d’une éruption solaire, une énorme quantité de particules chargées électriquement sont éjectées dans l’espace. Lorsque l’éruption à lieu dans la direction de la Terre, ces particules nous atteignent en quelques jours.

Heureusement pour nous, la Terre possède un champ magnétique qui dévie ces particules les empêchant de nous atteindre directement.

Mais quand des conditions bien spécifiques sont réunies (densité et vitesse du flux et orientation du champ magnétique), une partie de ces particules entre par les pôles dans notre atmosphère. En interagissant avec les atomes de l’atmosphère, une ionisation de ceux-ci à lieu et ils émettent de la lumière.

Cette lumière vue d’en bas ressemble à des rideaux de lumière (généralement vert ou rouge) qui dansent dans le ciel.

Prévision des aurores

Les aurores suivent toujours un forte éruption solaire. Il faut également que plusieurs conditions soient réunies (densité et vitesse du flux de particules et orientation du champ magnétique). Vous trouverez sur le site suivant de nombreux graphiques qui vous permettrons de connaître la nature d’une éruption.

Astro club 85 : Activité solaire

Il existe également des mailing-lists et des forums concernant la prévision des aurores. Un petit tour sur Google vous donnera une multitude de liens intéressants. A la fin de cet article, vous trouverez également des raccourcis qui vous permettrons de prévoir vos observations.

Observation

Pour bien profiter du spectacle, il faut trouver un lieu d’observation ou le nord est bien dégagé car les aurores peuvent être basses sur l’horizon. Et comme pour toute observation astronomique, il faut éviter toutes les sources de pollution lumineuse.

Pas loin de chez nous (Genève), un bon point d’observation est le parking du col de la Faucille. Le dôme lumineux de Genève se trouve au sud et est caché par la forêt.

Photographie

Si vous avez la chance de voir un tel phénomène, surtout n’oubliez pas votre appareil photo! Un simple trépied et un objectif grand angle suffiront amplement (pas besoin de suivi).

A titre d’exemple, les deux photographies suivantes ont été prises en novembre 2003 au col de la Faucille.

Aurore boréale au col de la Faucille par Pascal Brunet

Aurore boréale au col de la Faucille par Sylvain Chapeland

Liens utiles

 

Nuit de la Science 2012

Les samedi 7 et dimanche 8 juillet aura lieu la Nuit de la Science 2012 au Musée d’Histoire des Sciences (Perle du Lac) à Genève.

Comme lors des éditions précédentes, la SAG tiendra un stand en collaboration avec le Club Orion (Gex) et l’association Des étoiles pour tous.

Durant la journée, nous inviterons le publique à observer le Soleil avec des instruments équipés de filtres solaires (H-Alpha et visible) et en soirée, nous observerons différents objets du ciel nocturne (planètes, Lune et objets du ciel profond).

Cette manifestation importante qui a lieu tous les deux ans permet aux visiteurs de découvrir les progrès réalisés dans de nombreux domaines scientifiques.

Pour plus d’information : http://www.lanuitdelascience.ch

Transit de Vénus

Transit de Vénus de 2004

Le dernier date de 2004 et le prochain n’aura lieu qu’en 2117!

Ne manquez donc pas le passage de Vénus devant le Soleil qui aura lieu le mercredi 6 juin 2012.

Le phénomène commençant vers minuit, nous ne pourrons malheureusement pas l’observer dans sa totalité (à Genève), mais à partir du lever du Soleil (5h50) jusqu’au quatrième contact (6h55), nous aurons droit à une bonne heure d’observation.

Pour profiter pleinement du spectacle en toute sécurité, n’oubliez pas de vous munir de lunettes solaires et d’équiper vos instruments de filtres adéquats!

Pour plus d’informations: http://fr.wikipedia.org/wiki/Transit_de_V%C3%A9nus_de_2012

Nouveau site web

Comme annoncé dans notre dernier courrier, voilà notre nouveau site web!

Il remplacera désormais la version papier de notre journal l’Observateur. Les articles qui étaient publiés dans celui-ci seront maintenant publiés directement sur ce site web.

Cette nouvelle formule, qui nous l’espérons vous plaira, offre de multiples avantages par rapport à la version papier.

  • facilité de rédaction
  • possibilité pour les membres de commenter les articles
  • photos en couleur
  • économies de papier et de frais de port
  • …et bien d’autres encore!

Comme pour l’Observateur, nous allons solliciter les membres pour rédiger des articles. CROAs, essai de nouveau matériel, de nouveaux logiciels… Bref, tous les sujets sont les bienvenus!

Pour publier vos articles, rien de plus simple.

  • soit vous nous l’envoyez par e-mail à l’adresse webmaster@astro-ge.net.
  • soit vous possédez un accès personnel au site et vous pourrez rédiger votre article vous-même à l’aide de l’outil de gestion du site (WordPress).

Concernant les accès personnels au site (réservés aux membres de la SAG), vous pouvez les demander à l’adresse e-mail webmaster@astro-ge.net. Nous vous fournirons un login et un mot de passe qui vous permettront de vous connecter au site.

Une fois connecté, vous aurez la possibilité de:

  • commenter les articles
  • rédiger des articles vous-même
  • publier des photos astronomique dans les galeries d’images

Pour que vous soyez toujours au courant des derniers articles, à chaque publication un message sera envoyé sur la liste SAG. N’oubliez pas de vous y inscrire (réservé aux membres de la SAG) en envoyant un e-mail à l’adresse webmaster@astro-ge.net.

Note: pour les nostalgiques, les dernières versions de l’Observateur sont téléchargeables sur cette page: Journal

Ephémérides des mois de mai à juillet 2012

Mai 2012

  • Dimanche 6 pleine Lune
  • Dimanche 13 dernier quartier
  • Mercredi 16 conjonction Spica Saturne
  • Lundi 21 nouvelle Lune
  • Mardi 22 conjonction Lune Venus à 5,5 °
  • Dimanche 27 conjonction supérieure de la Lune avec le Soleil
  • Lundi 28 premier quartier

Juin 2012

  • Lundi 4 pleine Lune
  • Mercredi 6 transit de Venus devant le soleil. Unique transit durant ce siècle. Ne pas manquer la fin au lever du soleil.
  • Vendredi 8 rapprochement entre Mercure et M35
  • Dimanche 10 rapprochement entre la Lune et Neptune
  • Lundi 11 dernier quartier
  • Dimanche 17 conjonction Lune Jupiter à moins de 2 °, tout près des Pléiades
  • Mardi 19 nouvelle Lune
  • Mercredi 21 solstice d’été
  • Mercredi 27 premier quartier et maximum de l’essaim des Bootides, jusqu’à 100 météores à l’heure.

Juillet 2012

  • Dimanche 1 plus grande élongation Est de Mercure (8 h)
  • Mardi 3 pleine Lune
  • Mercredi 11 plus grand éclat de Venus (-4,52)
  • Mercredi 11 dernier quartier de Lune
  • Dimanche 15 occultation de Jupiter par la Lune début 04:44 fin 05:14
  • Jeudi 19 nouvelle Lune
  • Mardi 24 rapprochement entre la Lune et Mars (4.9°)
  • Jeudi 26 premier quartier de la Lune
  • Vendredi 27 pluie d’étoiles filantes Piscis Austrinides

La vie de la société (05.2012)

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s membres de la SAG,

Lors de la dernière assemblée générale, vous m’aviez accordé votre confiance pour les deux prochaines années, je tiens à vous en remercier très sincèrement. Depuis maintenant 9 ans au sein de la SAG, j’y ai toujours trouvé un esprit d’ouverture et de partage. C’est dans cet esprit que je souhaite contribuer à la vie de notre société où chaque membre pourra apporter sa contribution et faire de notre société un lieu de
d’échange et d’émerveillement du cosmos.

Au nom des membres de la SAG, je tiens à remercier très sincèrement Yann pour tout le travail qu’il a accompli durant les deux dernières années à la tête de la SAG. Je tiens aussi à remercier très chaleureusement Philippe et Marie Haake pour leur participation au sein du comité qu’ils viennent juste de quitter après de nombreuses années.

De nombreuses activités ont été proposées au local les mercredis afin de faire découvrir des thèmes toujours nouveaux et aussi de permettre à chaque membre d’être acteur de la vie de notre société. C’est dans cette optique que la vie de la SAG va se poursuivre, chaque membre pourra prendre tour à tour le rôle d’initiateur. Le comité va continuer à imaginer et proposer de nouveaux thèmes.

Un autre grand changement qui a été décidé concerne le journal « L’Observateur » de la SAG. Devant l’émergence de l’Internet comme outil de communication et de publication, il a paru naturel au comité de modifier le support de « L’Observateur » qui dorénavant sera publié en ligne.

Je vous invite à participer à la vie de notre société en la rendant toujours plus conviviale et vous souhaite de belles nuits étoilées.

Le 21.05.2013

Marathon de Messier 2012

Cette année, la période la plus propice pour réaliser un marathon de Messier tombait le week-end du 24 mars. C’est donc à cette date qu’une poignée de sagistes et d’orionistes se sont retrouvé à Lajoux pour tenter le challenge… Observer les 110 objets du catalogue en une seule nuit!

En arrivant, le ciel s’est montré un peu brumeux, un fin croissant de lune dans le crépuscule au dessus de arbres nous a salué avant que la nuit ne tombe.

D’après le timing nous aurions déjà dû commencer le marathon – toujours dans la crépuscule – avec M74 et M77 mais là, nous n’avons pas eu de chance. Trop de brume et ces objets étaient probablement déjà trop bas sur l’horizon. M31, M32 et M110 qui étaient également bas sur l’horizon n’étaient non plus pas faciles à attraper. Seuls ceux qui sont montés sur la petite colline avoisinante ont pu les observer.

Les objets suivants sur la liste étaient eux plus faciles à observer car plus hauts. La principale difficulté consistait à identifier de manière sur les amas ouverts!

Après une petite collation aux alentours de 23h, un gros morceau nous attendait… L’amas de galaxies de la Vierge! Les galaxies sont faciles à voir, mais il est parfois difficile de les identifier tant il y en a!

A partir de ce moment, le ciel a commencé à se voiler. Aux alentours de 1h30, la majeur partie des marathoniens ont décidé de ranger leur matériel. Sauf Thomas et Katja qui ont parié sur un retour du ciel étoilé… Et ils ont eu raison! Ils ont pu poursuivre leur marathon jusqu’à l’aube et ont réalisé des scores impressionnants (voir ci-après).

Même si personne n’a réussi à faire le marathon complet, nous avons passé une très agréable soirée qui nous a permis de mesurer notre aptitude à trouver des objets du ciel profond.

Parmi les personnes présentes, il y avait différents types d’instruments allant de la lunette 60mm sur trépied photo au Dobson 300mm goto. Et apparemment, ça n’est pas la taille de l’instrument qui compt!

Résultats des sagistes

  • Katja (lunette 60mm sur trépied photo)90 objets
  • Thomas (TMB 130/780 sur AYOdigi) 95 objets
  • Yann (Dobson 150/750) xxx objets
  • Mark (C8 goto) 34 objets

Rendez-vous l’année prochaine les 9/10 mars pour le marathon 2013!

Site officiel du marathon de Messier 2012