Intervention sur TV5 Monde

La Société astronomique de Genève intervient sur le sujet de la pollution lumineuse sur TV5 Monde le 28 octobre 2019 à 18h30.

La Nuit est belle à la télévision et à la radio

Voici le téléjournal de la Radio Télévision Suisse (RTS) à propos de l’événement intitulé « La Nuit est Belle » qui a eu lieu le 26 septembre 2019. Cet événement majeur a consisté en l’extinction de l’éclairage public pour voir les étoiles de plus de 150 communes répartis entre la Suisse et France impliquant les Cantons de Genève et Vaud ainsi que les départements de la Haute-Savoie et de l’Ain.

Voici ci-dessous l’émission « Ensemble » diffusé sur Léman Bleu le 03 octobre 2019 qui revient sur la soirée du 26 septembre 2019.

Voici ci-dessous une intervention sur France 3 enregistrée le soir du 26 septembre 2019.

Ci-dessous une intervention radiodiffusée sur France Info le 26 septembre 2019.

Conférence de presse : la Nuit est Belle

Message lu par Eric Achkar, président de la Société astronomique de Genève, durant la conférence de presse du 19 septembre 2019 annonçant le non-allumage de l’éclairage public du Grand Genève le 26 septembre 2019 (événement « La Nuit est Belle »).

Tout d’abord, je tiens à remercier très sincèrement le Grand Genève qui organise et coordonne cet événement avec les 149 communes de part et d’autre de la frontière qui ont décidé de participer à ce non allumage de leur éclairage public durant la soirée du 26 septembre 2019. Cette prise de conscience montre un élan formidable de coordination sur une thématique transversale et multidisciplinaire qui touche autant l’énergie, la santé, la biodiversité, la sociologie, l’architecture, l’urbanisme que l’astronomie.
(suite après la photo ci-dessous).

Cette action de grande ampleur permettra de faire « rayonner » notre territoire si vous me permettez l’expression.

« La Nuit est Belle » offrira aux habitants de notre territoire de voir à nouveau loin car c’est ce que nous avons tous besoin aujourd’hui face aux enjeux de notre temps.
(suite après la photo ci-dessous).

Les 5 expériences d’extinction exceptionnelle de l’éclairage que la Société astronomique de Genève et le Muséum d’histoire naturelle de Genève ont conduites à Archamps, Prangins, Valleiry, Bernex et Collonges sous Salève, dans la continuité des 35 conférences scientifiques sur la pollution lumineuse données par Monsieur Moeschler, conservateur au Muséum d’histoire naturelle de Genève, et moi-même en 4 ans, ont montré à chaque fois la même ferveur au sein de la population face à la beauté du ciel étoilé enfin retrouvé grâce à un « moins de lumière ». La population a manifesté une envie de renouveler encore et encore ces opérations pour retrouver le ciel étoilé.
(suite après la photo ci-dessous).

Afin de donner plus d’amplitude à cette dynamique, éteindre un territoire plus grand va dans cette continuité logique, c’est ce qui va se produire le 26 septembre afin d’amplifier le contraste stellaire et de sensibiliser aux enjeux multiples associés.

Je formule ici le souhait que l’opération « La nuit est Belle » puisse donner une puissante impulsion et inspirer d’autres grands territoires en Suisse, en France, en Europe ou dans le monde de faire de même. Ainsi notre territoire restera dans l’histoire le premier à avoir pris cette décision d’une très grande modernité et initiera un profond changement sociétal de notre rapport, nous humains, avec la nuit, trop souvent connotée négativement.
(suite après la photo ci-dessous).

Dans le cadre de « La Nuit est Belle », entreprises, particuliers, etc… sont incités à jouer le jeu en limitant les émissions de lumières cette nuit-là.

Guillaume Apollinaire écrivit « Il est grand temps de rallumer les étoiles », tel sera l’objectif de cette soirée qui offrira, si la météo le permet, le spectacle du ciel étoilé à la population de notre territoire tel qu’il a été visible sur terre pendant plusieurs milliards d’années.

Prenons le temps ce 26 septembre, de regarder les étoiles et/ou d’écouter les sons de la nuit afin de se réapproprier ce magnifique spectacle nocturne, de percevoir notre territoire autrement.

Maintenant, nombre d’entre vous se poseront la question de pourquoi le 26 septembre ?

  • Tout d’abord, la lune sera invisible le soir et nous serons proches de la nouvelle lune, ce qui offrira un beau ciel contrasté si le temps le permet.
  • Ensuite la voie lactée, notre galaxie, sera verticale par rapport à l’horizon terrestre au coucher du soleil. Elle apparaitra telle une magnifique arche surplombant le ciel. Sa présence magnifiera la splendeur de la nuit et montrera que « La Nuit est Belle », tout en contribuant à reprogrammer les croyances trop souvent négatives à son égard… car elle n’est que la frêle ombre de la terre.
  • Enfin ce 26 septembre, il y a aura Saturne et ses anneaux ainsi que Jupiter et ses lunes peu après le coucher du soleil, toutes deux visibles à l’œil nu et au télescope pour plus de détails
    (suite après la photo ci-dessous).

Pour permettre à la population de profiter pleinement de ce spectacle céleste, plus de 50 astronomes amateurs de Suisse et France vont se mobiliser sur plus de 20 sites des 2 côtés de la frontière, la liste des sites est accessible sur le site la Nuit est Belle

Cette mobilisation du territoire franco-suisse démontre une capacité exceptionnelle de coordination.

Ce moment nous permettra de nous reconnecter à l’univers d’où nous venons, puisque tout ce que nous voyons, notre belle planète Terre ainsi que nous-mêmes sommes in-fine de la poussière d’étoiles.

Afin que le ciel étoilé ne disparaisse pas, je souhaiterais citer cette phrase de l’UNESCO datée de 1992 : « Le ciel étoilé fait partie intégrante du patrimoine mondial à préserver », phrase qui prend tout son sens aujourd’hui à l’orée de « La Nuit est Belle ».

Mesdames et Messieurs, je vous remercie.

Crédit photos: Philippe Wagneur, Muséum d’Histoire Naturelle de Genève

Eclipse totale de lune le 21 janvier 2019


Intervention sur l’Eclipse de lune dans le téléjournal du 18 janvier 2019 sur Léman Bleu. Glisser le curseur à 5 minutes et 38 secondes:


Radio Lac : Interview d’Eric Achkar de la Société Astronomique de Genève
Plus près des étoiles : Les éclipses de lune

Une éclipse totale de lune aura lieu le lundi 21 janvier 2019.
Elle sera visible en Suisse.

Qu’est-ce qu’une éclipse de lune ?
Lorsque la terre, le soleil et la lune s’alignent parfaitement au moment de la pleine lune, l’astre de la nuit transite dans l’ombre de la Terre. Pendant l’espace de quelques heures, la pleine lune change de teinte.

Pourquoi ce phénomène ne se reproduit pas à chaque pleine lune ? La raison est simple: le plan d’orbite de la lune autour de la terre est légèrement incliné sur le plan d’orbite de la Terre autour du soleil. Néanmoins à certaines périodes, ces trois astres s’alignent : la lune passe dans l’ombre de la Terre, ce qui sera le cas ce 21 janvier 2019.

Super lune
La lune décrit une orbite elliptique autour de la Terre. Une fois par mois la lune se trouve au plus proche de la Terre (au périgée) à environ 357.000 km et deux semaines plus tard au plus loin de la Terre (à l’apogée) à 406.000 km. Lorsque la lune est au périgée au moment de la pleine lune (ce qui n’est pas le cas à chaque pleine lune), on appelle cela la « Super lune » car elle apparaît plus grande dans le ciel en raison de sa proximité.

La pleine lune du 21 janvier 2019 aura donc deux caractéristiques remarquables:

  • elle rentrera dans l’ombre de la Terre (Eclipse totale de lune)
  • elle sera au plus proche de la Terre (super Lune) à 357.000 km

Quand l’observer ?
L’éclipse aura lieu dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 janvier 2019. Voici les horaires complets (heure de Genève):

  • Entrée dans la pénombre : 03h36
  • Entrée dans l’ombre de la Terre: 04h33
  • Début de la phase totale: 05h41
  • Maximum de la totalité : 06h13
  • Fin de la totalité : 06h43
  • Sortie de l’ombre: 07h50
  • Sortie de la pénombre: 08h48

Coucher de lune et lever de soleil
Le coucher de lune aura lieu à 8h21 à Genève.
Le lever de soleil aura lieu à 8h10 à Genève.

La phase la plus intéressante aura lieu entre 05h41 et 06h43 du matin.

A 5h41, la lune sera à 24° au-dessus de horizon, comme suit:

A 6h43, la lune sera à 14° au-dessus de l’horizon, comme suit:

Comment l’observer ?
A Genève, l’éclipse sera visible au ras de l’horizon Ouest. Il est donc important de trouver un site dénué d’obstacles (arbre, immeuble, montagne, etc) dans cette direction.

  • A l’œil nu : l’ombre de la terre sur la lune est parfaitement visible ainsi que le changement de teinte du disque lunaire.
  • Aux jumelles : on distingue mieux les variations de couleur sur la lune. Il est conseillé d’utiliser un trépied pour stabiliser les jumelles afin de gagner en confort d’observation.
  • A la lunette ou au télescope : cela permet d’avoir accès à de fins détails sur les changements de couleur et de voir la lune progressivement pénétrer dans l’ombre de la Terre.

Voici un document de la NASA en anglais donnant des détails sur cette éclipse du 21 janvier 2019.

Prochaines éclipses de lune visibles de Genève
Une éclipse partielle de lune aura lieu le 16 juillet 2019 et sera facilement visible le soir en Suisse.

La prochaine éclipse totale de lune visible de Suisse aura lieu le 16 mai 2022. A Genève, elle sera difficilement visible dans la lueur crépusculaire du matin.

Toutes les éclipses de lune visibles à la surface du globe entre 2021 et 2030 sont listées à ce lien.

A toutes et à tous une belle observation de ce phénomène remarquable !

Eric Achkar
Président de la Société Astronomique de Genève

Reportages de la RTS sur l’éclipse de lune observée par la Société Astronomique de Genève


Voici deux reportages diffusés dans le cadre du Téléjournal de la Radio Télévision Suisse Romande concernant l’éclipse de lune du 27 juillet 2018, observée par les membres de la Société Astronomique de Genève.

Conférence, observation et extinction de l’éclairage public à Collonges sous Salève le 27 Octobre 2017

Le vendredi 27 octobre 2017, la ville de Collonges sous Salève organise une soirée gratuite et ouverte à tout public sur le thème de la pollution lumineuse.

Programme:

  • 20h00 : Conférence abordant l’impact de la pollution lumineuse sur la faune/flore et l’astronomie par Pascal Moeschler, conservateur au Musée d’Histoire Naturelle de Genève et Eric Achkar, Président de la Société Astronomique de Genève.
  • 21h15 : Observation du ciel avec les instruments de plusieurs sociétés astronomiques suisses et françaises afin de faire découvrir les étoiles et les constellations au grand public (si les conditions météorologiques le permettent).

Lieu:
Salle des fêtes de Collonges sous Salève
113 route de Bossey,
F-74160 Collonges sous Salève

A cette occasion, la commune de Collonges sous Salève coupera exceptionnellement l’éclairage public au voisinage du centre-ville pour permettre de se réapproprier le magnifique spectacle du ciel nocturne et de jouir du ballet cosmique qui danse au-dessus de nos têtes depuis la nuit des temps. Cette extinction permettra à tous et à toutes de rouvrir la fenêtre sur l’univers … que les peuples de l’antiquité contemplaient chaque nuit.

Cet évènement est publié dans les colonnes de la Tribune de Genève. L’article est accessible à ce lien.

171027_pollution_lumineuse_collonges_affiche

Ouverture d’une section jeune

Si tu as entre 16 et 25 ans et que tu es passionné par l’astronomie, cet article te concerne.

Le but de cette section est de promouvoir l’astronomie auprès de nous, les jeunes, et de développer nos connaissances en la matière.

Nous nous retrouvons 1x par mois, les jeudis ou vendredis dès 18h30 pour une durée d’environ 2 heures. Toutes les activités fixes sont suivies d’un repas canadien (non obligatoire) et, si la météo le permet, par une observation astronomique sur le toit de notre local.

Dans notre programme tu trouveras:

  • des films commentés
  • des conférences données par des SAGistes ou des intervenants extérieurs
  • de la pratique : observations du soleil et du ciel, découverte du matériel
  • des présentations de logiciels et d’applications
  • une sensibilisation à l’astrophotographie, la météorologie, etc

Selon tes envies et ta motivation, nous pouvons organiser et participer à:

  • des visites (musée, exposition, etc…)
  • des activités avec le Musée d’Histoire des Sciences
  • des sorties à notre observatoire
  • des manifestations (Nuit de la Science, etc…)
  • une sortie annuelle sur 1-2 jours
  • des rencontres et discussions avec des personnalités liées à l’astronomie

Bien entendu toutes les activités de la SAG nous sont ouvertes.

Si ce programme te tente, inscris-toi en nous envoyant un mail l’adresse suivante :
info AT astro-ge.net

La séance de prise de contact et d’informations aura lieu le
vendredi 18 novembre 2016
à 18h30 à notre local.

D’avance nous nous réjouissons de te rencontrer.

Pour le comité,
Alexandre Pozzi

Lien vers la section Jeunes

Apprendre l’astrophotographie


La Société Astronomique de Genève va lancer dès ce mois d’octobre une formation d’astrophotographie.

Avec l’évolution des capteurs électroniques, réflex numériques et caméras CCD, les amateurs peuvent maintenant rivaliser avec les photos des professionnels des années 1990.

Si vous êtes intéressés d’acquérir ces connaissances et techniques, rejoignez nous.

Voici quelques clichés pris par nos membres:

Galaxie d’Andromède
Auteur : Miguel Sanchez
miguel_m31

Nébuleuse d’Orion
Auteur : Patrick Chevalley
patrick_20160908-m42

Lune
Auteur : Eric Achkar
lune-5_resized

Dentelles du Cygne
Auteur : Miguel Sanchez
miguel_dentelles

Nébuleuse de l’Hélice
Auteur : Patrick Chevalley
patrick_helix

Galaxie NCG6946
Auteur : Fabio Mirra
fabio_-ngc6946

Lune dans les nuages
Auteur : Eric Achkar

New Horizons au plus proche de Pluton


Pluton a recu ce jour la visite de la sonde New Horizons après un voyage de 9 ans depuis la Terre. Voici les premières images :

Tout le détail se trouve sur le site de la Nasa.

De nouvelles images arriveront ces jours prochains car la transmission vers la Terre sera étalée dans le temps.

La sonde poursuit maintenant sa course vers les confins du système solaire.

A la découverte du ciel étoilé


Bonjour à tous,

La Société Astronomique de Genève a organisé le 31 octobre 2014 une soirée d’observation du ciel dont la lune était la vedette. Cet événement ouvert au grand public a été largement diffusé : Tribune de Genène, journal de Bernex, réseaux sociaux, groupement de clubs d’astronomie et sites Internet des différentes sociétés astronomiques de la région.

Un public nombreux a fait le déplacement pour venir découvrir les merveilles du ciel étoilé. De fins détails à la surface de la lune ont pu être observés au travers des télescopes. Des amas d’étoiles et des étoiles multiples de différentes couleurs ont été également admirées.

La Société Astronomique de Genève a aussi eu le plaisir d’accueillir quatre nouveaux membres lors de cette soirée.

Si vous souhaitez participer à nos activités ouvertes pour le grand public, la page avec l’ensemble de notre programme est accessible ici.

Je profite au passage pour dire que la page regroupant les sites Internet conseillés par nos membres vient de s’enrichir et est accessible ici.

A très bientôt sous les étoiles,

Eric Achkar
Président de la Société Astronomique de Genève