Saturne et Jupiter : la grande conjonction du 21 Décembre 2020

Vous avez peut-être remarqué deux astres brillants bas sur l’horizon en direction du sud-ouest à la tombée du jour. Ce sont Jupiter, la plus grosse planète de notre système solaire et Saturne avec ses magnifiques anneaux.

Les deux planètes, actuellement séparées dans notre ciel d’un peu plus de 5 degrés, se rapprochent rapidement et le 21 décembre 2020 elles seront à moins d’un dixième de degré l’une de l’autre lors d’un évènement que les astronomes appellent une « conjonction ». Bien que les conjonctions entre Saturne et Jupiter aient lieu en moyenne tous les vingt ans environ, les deux planètes ne sont pas apparues si proches l’une de l’autre dans notre ciel depuis 1623 : il faudra attendre le 15 mars 2080 pour les revoir à un dixième de degré l’une de l’autre.

Si les conditions météorologiques le permettent, les deux astres seront facilement visibles à l’œil nu et aux jumelles. Avec un télescope, ils seront visibles dans un même champ de vue entre les 19 et 23 décembre 2020. Le meilleur moment pour les observer sera un peu après le coucher de soleil entre 17h00 et 18h00 heure locale.

Figure 1 : A l’œil nu les deux planètes seront facilement discernables avec Jupiter environ 10 fois plus brillante que Saturne. Ce phénomène étant visible au crépuscule nous rappelons qu’il ne faut jamais regarder le soleil avec des jumelles ou un télescope, cela peut rendre aveugle de manière permanente. Supervisez les enfants ou mieux attendez que le soleil soit couché.
Figure 2 : Aux Jumelles, le disque et les lunes de Jupiter seront facilement visibles même avec un grossissement de 8 à 10 fois. Saturne aura une apparence un peu allongée mais les anneaux seront difficiles à voir. Utilisez un trépied où poser les jumelles sur une surface souple pour les stabiliser.
Figure 3 : Avec un télescope les deux planètes seront visibles côte à côte dans le même champ de vue avec grossissement faible a moyen (50x a 200x). La quantité de détails visibles sera dépendante de la qualité du ciel. Plusieurs lunes seront visibles si les conditions le permettent.
Figure 4 : Le 17 décembre, juste après le coucher de soleil, un fin croissant de lune viendra rejoindre ces deux astres qui, à cette date, seront séparés de 0.5 degré.
Figure 5: Position de Saturne et Jupiter en fonction de la date

Davantage d’information ainsi que des astuces pour observer cet évènement rare sont disponibles dans ces deux fichiers :

Eric Zbinden, membre de la Société astronomique de Genève